YAOURTS au lait de coco

De Dans la cuisine de Gin  ,     

mars 6, 2017

Enfin des yaourts végétaux, à la texture parfaite !

  • Portions: 6 à 8 yaourts

Préparation

1Dans une casserole, délayez la fécule et l’agar dans le lait de coco.

2J'utilise mon robot plongeur (celui pour faire la soupe, pour bien mélanger et éviter les grumeaux).

3Ajoutez du sucre si vous le souhaitez

4Faites cuire le tout, au moins 5 minutes, tout en mélangeant. Le mélange va épaissir comme une crème, plutôt visqueuse. C'est normal !

5Laissez tiédir mais pas refroidir sinon la crème va figer.

6Incorporer les ferments, en mélangeant bien.

7Incubez les yaourts, en yaourtière pendant environ 8 h.

8Placez ensuite au moins 1 h00 au frais avant de déguster, afin que la texture se raffermisse

L'avantage de ne pas sucrer ses yaourts au lait de coco, c'est qu'ils peuvent servir pour des préparations salés, façon cuisine Indienne.
Par exemple en le mixant avec du concombre et de la menthe, pour une petite sauce ...

Ingrédients

1 litre de lait de coco

80 g d'arrow-root

1/2 CAC d'agar-agar

Des ferments pour 1 litre de lait (j’utilise 2 sachets de préparation pour dessert fermenté au bifidus, vous pouvez aussi utliser des capsules ou des sachets de probiotiques)

Sirop d'agave facultatif (ou sucrant de votre choix)

00:00

4 Avis

Raphaël (Admin)

mars 7, 2017

MERCI Yousef pour toutes ses bonnes infos ! 😉

Youcef

mars 7, 2017

Les ferments du commerce sont le plus souvent produits dans du lait de vache.
La bonne nouvelle c’est qu’au lieu d’un ferment du commerce, vous pouvez toujours utiliser une cuillère à soupe ou deux d’un yaourt végane du commerce.
Il y a un lien entre la quantité de yaourt que vous mettez pour inoculer le nouveau yaourt, et le temps que ça prend pour fermenter. Par expérience, quelques cuillères à soupe suffisent en général pour un litre de lait.

Quand je veux quelque chose davantage acidulé, ou que j’avais pas mis beaucoup de yaourt végane pour inoculer, je laisse plus longtemps en yaourtière (ex: 16h~24h) et ça marche nickel. ça donne le temps aux bactéries lactiques de se reproduire.

PS1: Au passage, vous avez pas forcement besoin dune yaourtière, regardez sur le net pour faire avec ce que vous avez déjà.
PS2: Si vous avez des épaississants comme dans cette recette, il est possible d’utiliser d’autres laits végetaux du commerce que le lait de coco.

Jp

mars 6, 2017

Oui… Mais ca contient pas grand chose côté nutritionel… Faudrait peut etre ajouter noix de cajou trempées et les broyer avant de procéder à la fermentation

odanak

mars 6, 2017

Bonjour, ça a l’air bien bon, mais le bifidus c’est vegan? Merci

All fields and a star-rating are required to submit a review.